L’affaire de chauffer au bois

Si vous cherchiez des moyens écologiques et léger sur le portefeuilles pour chauffer votre entreprise, ou votre maison, vous avez surement entendu parler du chauffage au bois. Mais vous pourriez également vous poser des questions comme : est-ce que le chauffage au bois est écologique ? 

Il y a beaucoup d’informations et d’opinions contradictoires, et il peut être difficile de parcourir le fouillis. Cet article offre un résumé de ce que nous savons des avantages économiques, énergétiques ainsi qu’environnementaux relatifs au chauffage au bois.

Fait nº1: Il fait froid au Canada

Une chose dont nous devons nous souvenir lorsque nous envisageons d’utiliser le bois pour le chauffage, c’est que, peu importe la source d’énergie que nous utilisons, nous en avons besoin pour nous chauffer au Canada. Il fait froid ici la moitié de l’année (ou plus) et nous avons besoin d’un moyen de chauffer nos maisons, nos entreprises et nos espaces communautaires. 

Selon un rapport publié par FPInnovations, le Canada est le plus grand consommateur de chaleur par habitant au monde après L’Islande et la Norvège : nous utilisons chacun en moyenne deux fois plus d’énergie pour la chaleur que les gens aux États-Unis ou au Royaume-Uni. En Ontario seulement, près de 60% de l’énergie totale consommée est destinée au chauffage. Le rapport montre également qu’en dépit de la popularité généralisée du gaz naturel, l’Ontario utilise plus du double la quantité de mazout et de propane pour le chauffage que dans tout l’ouest du Canada (de la Colombie-Britannique jusqu’au Manitoba) et presque autant du Canada atlantique.

Il nous faut beaucoup d’énergie pour nous garder au chaud. Mais nous pouvons faire des choix différents sur la façon dont nous générons cette énergie. Au lieu de continuer a dépendre de combustibles fossiles, nous pouvons nous orienter vers le bois en tant qu’option de chauffage abordable et a faible émission de carbone qui aide également les économies locales.

Fait nº2: Le chauffage au bois fait le plus de sens comme chaleur

Nous entendons souvent la crainte que la combustion du bois de chauffage ne soit pas neutre en carbone comme l’énergie solaire ou éolienne. C’est vrai : l’énergie solaire et éolienne sont tous deux d’excellentes sources d’énergie propre et nous devons continuer à investir dans ces sources d’énergie alternatives. Mais ils ne sont pas parfaits pour générer de la chaleur.

Pour garder les gens bien au chaud tout au long de nos saisons les plus froides, nous avons besoin d’énergie renouvelable qui est également fiable, ainsi que des systèmes faciles à utiliser et disponibles a des coûts bas et stables. C’est là que le bois de chauffage et les systèmes de chauffage au bois modernes dépassent l’énergie solaire ou éolienne au Canada et pourquoi d’autres pays du Nord disposant de vastes réserves forestières, comme la Norvège et la Suède, sont déjà investis dans le chauffage au bois.

En tant que pays, nous devons exploiter nos forêts en tant que source durable de carburant. Comparé aux combustibles fossiles, le bois est une source d’énergie sobre en carbone qui peut être récoltée, brulée et régénérée pour toujours. Au Canada, nous sommes recouverts d’une grande forêt productive. Nos pratiques forestières durables, sont déjà reconnues internationalement comme parmi les plus rigoureuses au monde, assurent une repousse et une protection.

Par exemple, selon Ressources naturelles du Canada, alors que nos 348 millions d’hectares de terres forestières représentent environ 9% de la fort mondiale, le Canada ne représente qu’environ 0,3% de la déforestation mondiale. Nous avons 166 millions d’hectares de terres forestières certifiées de manière durable comme étant gérées de manière indépendante : cela représente 40% des forêts certifiées du monde et plus que toute autre pays au monde.

Dans le rapport de 2018 Heat : Ontario’s Opportunity to Rebuild the Forest Sector, Ensure Economic Resiliency, and Reduce Greenhouse Gas Emissions,  les auteurs Jamie Stephen et Malcolm Cecil-Cockwell montrent que plusieurs provinces, dont l’Ontario, ont déjà une chaine d’approvisionnement pour cette source de carburant renouvelable. En particulier, les résidus de broyage et de récolte de l’industrie forestière actuelle peuvent être utilisés pour produire des biocombustibles solides, y compris des millions de tonnes de granules de bois chaque année, qui pourraient autrement devenir des déchets.

De plus, le bois de chauffage solide est une forme d’énergie sûr, en particulier pendant le transport. Comparé à d’autres formes d’énergie fossile liquide, s’il est renversé, le bois se décompose naturellement sans aucun effet nocif sur les personnes ou notre environnement. 

Fait nº3: Les systèmes de chauffage au bois modernes sont un choix propre et écologique.

Souvent, lorsque les gens entendent « chauffage au bois », ils pensent aux cheminées et aux poêles a bois enfumés. Ou ils craignent que la combustion de bois de chauffage á l’échelle de la communauté pollue d’avantage notre atmosphère.

Mais les systèmes de chauffage au bois modernes sont conçus pour minimiser la fumée, la suie et la pollution. Il y a encore des émissions de particules avec ces systèmes, mais elles sont bien inferieures a ce qui est produit par des sources de carburant plus couramment utilisées comme l’huile.

Le rapport de FPInnovations fournit plusieurs bons exemples d’innovation : un seul foyer traditionnel produit plus de 1000 fois la matière particulaire d’une chaudière a granulée de bois moderne. De même, nous savons que dans les villes comme Stockholm, où certains grands bâtiments et les usines d’énergie sont désormais entièrement alimentés par des systèmes de chauffage au bois modernes, que les émissions de polluants atmosphériques sont considérées comme négligeables par rapport aux émissions des véhicules et du chauffage résidentiel qui dépendent toujours des combustibles fossiles et des systèmes ancien.

Le rapport nous rappelle que la récolte de bois pour chauffage dans les forets gérées contribue également à améliorer la qualité de l’air en réduisant le nombre et la gravite des incendies de forêt. Les incendies de forêt sont une source importante d’émissions de particules en Ontario et constituent une menace réelle a notre santé. Alors que notre climat continue de se réchauffer et que les risques d’incendies de forêt augmentent, l’éclaircissement de nos forêts d’arbres endommagés, malades et à faible productivité, et l’utilisation de ce bois comme source de carburant est à la fois économique et respectueux de l’environnement.

Fait nº4: Le chauffage au bois aide les communautés rurales et éloignées.

Les communautés rurales et éloignées, y compris de nombreuses collectivités du Nord et des Premières nations au Canada, ont un besoin urgent de remplacer les combustibles couteux et peu fiables dont elles dépendent actuellement pour leur chauffage.

Selon un récent rapport, près de 800,000 foyers au Canada ne sont pas raccordés au réseau électrique et près de 204 communautés éloignées dépendent du carburant diesel qui est transporté par avion, par barge ou par camion – lorsque cela est possible.

Le transport de carburant comme le diesel, qui ne profite qu’aux compagnies pétrolières, ne peut se comparer aux avantages du chauffage au bois pour ces communautés en termes de fiabilité, de coût, et des emplois et opportunités économiques associés crées pour les résidents.

Certaines Premières nations réalisent déjà le potentiel du chauffage au bois pour leurs communautés. Par exemple, la Première nation de Wikwemikong continue d’être le chef de file de l’Ontario pour passer du mazout à la chaleur de biomasse renouvelable. Ils ont déjà atteint 822KW de puissance installée avec 8 rénovations institutionnelles distinctes.

Fait nº5: Le chauffage au bois porte fruits

Comme beaucoup de produits bien conçu, les systèmes de chauffage au bois moderne sont un investissement initial. Mais le retour sur l’ investissement est énorme.

.  Le bois de chauffage est peu coûteux à acheter, et plus efficace, vous réaliserez donc des économies importantes une fois que vous commencerez a utiliser votre nouveau système.

Le bois de chauffage soutient également les économies locales. Notre dépendance aux combustibles fossiles signifie que l'argent va aux grandes entreprises, à d'autres régions et même à d'autres pays. Le bois de feu peut être d'origine locale et fourni, ou livré au niveau régional, ce qui permet de conserver les bénéfices et les emplois dans votre communauté. Les entreprises qui vendent des systèmes de chauffage au bois et du bois de chauffage modernes, comme Biothermic, fournissent également des emplois et des opportunités locaux qui profitent aux économies régionales.

Pour récapituler, voici quelques points clés à retenir sur les avantages du chauffage au bois:

√ Coûts énergétiques faibles et stables

√ Source de chaleur renouvelable et bas carbone

√ Impact et risque environnementaux inférieurs à ceux des combustibles fossiles

√ Alimentation en carburant fiable et systèmes faciles à utiliser

√ Soutien aux emplois locaux et au développement économique régional

√ Particulièrement avantageux dans les collectivités éloignées et rurales

Why Biomass (Wood!) heating is a smart and carbon neutral choice. Vous voulez en savoir plus sur les avantages du chauffage au bois? Regardez notre vidéo: